A la une

Imprimer
Oct
29

Antoine VINCENDON, chevalier dans l'ordre du mérite

Antoine VINCENDON, Président fondateur de l'Office des sports de Saint-Chamond, et ancien athlète de haut niveau, s'est vu remettre ce samedi 29 octobre des mains de Bernard AMSALEM, Président de la Fédération Française d'athlétisme, les insignes de chevalier de l'ONM au cours d'une cérémonie à la Halle Boulloche.

DSCN3504 redim 1 Très entouré de sa famille, ses proches et de la plupart des représentants de clubs sportifs Saint-chamonais, notre ami Antoine VINCENDON a été longuement applaudi. Juste retour des choses pour celui qui fédère depuis des décennies la grande famille sportive à St Chamond. "Bravo Tatanne !" pour une carrière marquée par le dévouement et l'engagement bénévole au service de la noble cause du sport.

DSCN3507 redim

 

Imprimer
Oct
12

17 octobre : Journée mondiale du refus de la misère

« Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère,
les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré. » (Refuser la misère)

Cette proclamation, inscrite sur la dalle du Trocadéro à Paris, à l'initiative du fondateur de l'association ATD Quart Monde, le père Joseph Wrezinski demeure un message de première importance, dans une société comme la nôtre. C'est par ce rappel que j'ai souhaité démarré mon intervention à l'Assemblée nationale ce mercredi après-midi, et rappeler toute l'actualité de la Journée mondiale du refus de la misère, ce lundi 17 octobre.

2016 10 12QAG FR Hemicycle QuestionJourneeMondialeMisere  2016 10 12 ReponseMmeNeuville Ministre A FR

J'ai tenu aussi à évoquer l'appel émouvant de Mme Geneviève Anthonioz-de Gaulle en 1997, dans l'hémicycle, pour interpeller la représentation nationale.

Sur un sujet qui devrait rassembler l'ensemble des parlementaires, je n'aurais pas imaginer que cela puisse devenir le prétexte à une polémique stérile. Ma question n'était pas agressive et je suis réellement déçu du ton employé par Mme Neuville, Secrétaire d'Etat en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion dans sa réponse : elle n'est vraiment pas à la hauteur de l'enjeu de ce qui reste un vrai problème de société.

Voir la vidéo 

Imprimer
Sep
17

Journées européennes du patrimoine à Fontanès

Les journées du patrimoine sont l'occasion de revisiter notre patrimoine. Cette année, la commune de Fontanès nous invitait à découvrir l'église du village, son clocher et ses cloches... J'ai pu effectuer cette visite intéressante avec Monsieur le Maire de Fontanès, son collègue de Sorbiers ainsi que mon ami Bernard PHILIBERT, conseiller départemental du canton.

Ecran Fontanes IMG 0606 Fontanes redim

Imprimer
Sep
09

Hommage à René Bouchacourt

RenéBouchacourt1 Ancien maire-adjoint de St Chamond (1989 - 2001)

C'est avec une très grande peine que j'ai appris la disparition de M. René BOUCHACOURT, un ami de longue date, qui m'a beaucoup apporté dans mon engagement dans la vie publique. J'ai tenu à lui rendre hommage.

"Avec le départ de Monsieur René BOUCHACOURT, je perds un ami très cher. Je lui dois tant, notamment s’agissant de ma vie politique.
De nombreux souvenirs ressurgissent aujourd’hui, puisque nous avons mené une action commune durant 25 ans. Tout avait commencé lors de la campagne municipale de 1977, lorsque nous étions engagés sur la liste de Monsieur GIDROL, avec Gérard DUCARRE. Ce fut les débuts d’une belle aventure humaine à St Chamond, qui s’est poursuivie dès 1979 à l’occasion de la campagne de René BOUCHACOURT à l’élection cantonale. Je n’oublierai jamais les très nombreuses soirées passées ensemble à travailler, avec sérieux et méthode sur tous les aspects de son projet et de sa campagne. Ce fut pour moi une excellente expérience et un apprentissage. Naturellement je pourrais rappeler toutes les victoires électorales à laquelle il a largement participé durant 20 ans, en apportant une contribution décisive. Tel fut le cas en juin 1988, lors de ma première élection à l’Assemblée nationale. Il fut pour moi d’une grande loyauté et sa présence à mes côtés constitua un encouragement et un soutien extrêmement précieux.

Imprimer
Aoû
28

14ème édition de la fête de la chèvre à La Valla en Gier

Fetedelachevre2016

Je n'ai pas manqué le traditionnel rendez-vous de la fête de la chèvre que nous fixent chaque été nos amis Vallauds.
Diverses animations au coeur du village étaient proposées : marché artisanal, présentation de différentes races de chèvres, battage à l’ancienne, concours de fromages de chèvres, démonstrations de cuisine par des chefs régionaux, présentation de meutes de chiens courants... Une journée très agréable, dans une cadre sympathique et très convivial, loin de la psychose sécuritaire actuelle, hélas alimentée par certains médias... Félicitations à la municipalité, au comité des fêtes et son président, Michel LEGRAND ainsi qu'à tous les bénévoles, les chevriers, les associations et les commerçants qui ont contribué à l'animation tout au long de cette journée.

Imprimer
Aoû
26

Finale du Concours départemental du labour à St Paul en Jarez

FR AurelieCotte RemiJousserand JA42 Avec Rémi JOUSSERAND, Président départemental des JA 42 et Coralie COTTE, présidente cantonale du Gier.

Ce dimanche 21 août, la finale départementale du concours annuel de labour et la fête de l'agriculture organisés par les Jeunes Agriculteurs de la Loire ont été une belle réussite. J'ai participé comme chaque année à cette importante journée. Mais cette année les jeunes de la vallée du Gier avaient la lourde responsabilité d'accueillir cette traditionnelle manifestation départementale sur les hauteurs de St Paul en Jarez, sur le thème "manger malin, manger du coin !"

Dans un contexte particulièrement difficile pour de nombreuses filières agricoles, cette démarche des jeunes agriculteurs ligériens mérite d'être signalée et encouragée. Lors de la visite du Préfet dans le Jarez, à Cellieu, au début du mois, j'avais pu relayer les vives inquiétudes des arboriculteurs sur plusieurs sujets majeurs (traitement de la cerise, dossier irrigation des coteaux du Jarez, autoroute A 45, réglementation excessivement lourdes et tatillonnes...)

2016 08 01Cellieu RencontreFDSEA Cerise Prefet

Dans le même temps, la baisse des prix du lait, l'impact des aléas climatiques, les difficultés avec la grande distribution ou les conséquences de la réforme de la PAC, etc. maintiennent une situation préoccupante pour l'ensemble du secteur agricole, ce qui va nécessiter un nouveau plan de soutien.

Aussi, j'ai félicité l'ensemble des organisateurs, l'équipe des JA 42, et en premier lieu Rémi JOUSSERAND, Président départemental et Coralie COTTE, présidente cantonale du Gier.

Imprimer
Juil
26

Saint-Etienne du Rouvray : encore une fois l'horreur et la lâcheté

Deuil attentat AN

Ma réaction face à ce nouvel acte de barbarie :

"Une fois de plus, nous sommes plongés dans l’effroi et confrontés à l’horreur de crimes d’une grande lâcheté sans nom. En assassinant un prêtre catholique dans son église à Saint-Etienne du Rouvray, après avoir massacré des familles à Nice le jour de la fête nationale, l’ennemi vise toujours le même objectif, en cherchant à frapper tous les symboles, à profaner tout ce qui fait sens dans notre cher pays.
Naturellement, après de tels actes, notre peine est immense et nous avons une pensée pour toutes les victimes de cette barbarie et leur famille.

Une nouvelle épreuve pour notre pays

Chaque attentat est une nouvelle épreuve pour notre pays et notre cohésion nationale, car elle nous touche au plus profond de nous-même.
Mais aussi tragiques puissent-être ces événements, nous devons nous convaincre qu’ils n’entameront en rien notre détermination et notre capacité à assurer la défense de notre pays et de ses valeurs.

Appel à la cohésion et à la responsabilité de chacun

Notre réponse doit être collective et à la hauteur de l’enjeu et de la gravité des attaques. Epargnons-nous ainsi les polémiques stériles, et comme beaucoup de Français, j’espère que toutes celles et ceux qui utilisent les moyens de la communication et en premier lieu les médias, sauront faire preuve de retenue et de la plus grande responsabilité."

Une impérieuse nécessité, la lutte contre les déficits !

Le redressement des comptes publics est en cours mais il ne pourra venir que de réformes ambitieuses et pérennes.  Ces trente dernières années, trop souvent, nous avons fait les choix de la facilité, travailler toujours moins, déresponsabiliser toujours plus, excuser toujours tout, dépenser toujours davantage.

Augmenter les impôts n’est pas la solution, pas plus que de recourir à l’endettement car très rapidement c’est la France qui va s’appauvrir. Nous n’avons plus le droit de laisser à notre jeunesse la facture de notre laisser-aller.